L'entreprise face à la cybercriminalité

La cybercriminalité s’est industrialisée et a atteint une ampleur inimaginable, de telle sorte qu’aucune entreprise n’est aujourd'hui à l’abri d’une éventuelle attaque. Aussi vous faut-il préparer votre entreprise à y faire face, afin de vous épargner des déconvenues qui hélas sont généralement très coûteuses.


Qu’est-ce que la cybercriminalité
La cybercriminalité peut être définie comme une notion plus ou moins large qui englobe l’ensemble des infractions pénales qui sont commises à l’aide et sur d’un outil informatique qui est le plus souvent connecté à un réseau. Aujourd'hui, il semblerait qu’il s’agisse d’un problème mondial car les outils et les moyens qui sont mis en place par les cybercriminels n’ont de limite que l’imagination de ces derniers. Cette imagination cependant, ne souffre d’aucune limite. C’est ainsi que cette menace a franchi un nouveau cap où la réalité dépasse parfois la fiction. La cybersécurité, elle par contre, elle semble n’avoir pas su évoluer pour s’adapter et faire face aux menaces.

Le mode opératoire des cybercriminels en entreprise
Si avant les années 2000, les cybercriminels opéraient avec pour objectif le contrôle des ordinateurs et ils pirataient vos comptes confidentiels, tel n’est plus le cas aujourd'hui. Il existe tout une pléiade de potentiels pirates, qui sont capables, sans véritables connaissances en informatique et avec peu de frais, de prendre le contrôle d’un ordinateur à travers un accès wifi qui les rend tout à fait anonymes. Ces outils de piratage sont vendus à des prix dérisoires compte tenu de leur utilisation redoutable ou bien ils sont même gratuits. Ils sont transportables sur tous supports informatiques tels que : la tablette, le téléphone mobile et même la télévision intelligente. Bien que des ingénieurs améliorent régulièrement la sécurité des appareils en entreprise, cette menace est en constante évolution. Aussi est-il important de constater que la cybercriminalité n’emploie pas que des investigations techniques, elle se sert également des moyens humains, en passant par la reconnaissance et la prise de renseignements afin d’arriver à manipuler les utilisateurs non avertis ou non vigilants dans les entreprises ou ailleurs. La plupart du temps, c’est l’utilisateur lui-même qui autorise son piratage à travers le téléchargement, l’acceptation ou l’ouverture d’un fichier malveillant.


Comment faire face à la cybercriminalité en entreprise

Tout d’abord, il faut éviter de faire l’amalgame entre la protection de l’information et la protection du système informatique. Cette erreur peut coûter cher à votre entreprise. Vous devez ainsi vous assurer de protéger toutes les informations stratégiques de votre entreprise. Cependant, est-ce possible avec des outils informatiques vulnérables ? Pour que la cybersécurité soit à même de faire face aux menaces actuelles de cybercriminels, il faut nécessairement la réunion de plusieurs facteurs à savoir : une technicité de haut niveau à travers des outils informatiques sophistiqués et bien protégés, puis une psychologie sur les faiblesses humaines et les erreurs à ne pas commettre par les utilisateurs, et enfin, une analyse stratégique, globale et régulière des attaques subies et des possibles failles retrouvées. Il faut donc former et sensibiliser les employés de votre entreprise afin d’élargir leurs compétences sur la question de la cybercriminalité, ce qui en fera des proies moins vulnérables.     




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire